Association

L'Association



Impulser un projet culturel porteur de valeurs d’ouverture, de dialogue et d’échange interculturel, telle est la motivation première de la création de l’Association « Voix de Femmes », présidée par Mme Karima BENYAICH.

L’Association « Voix de femmes » ambitionne, à travers des actions socio-culturelles ciblées, de promouvoir le rôle de la femme en tant que vecteur de l’identité culturelle de la ville dans des domaines aussi divers que la tradition orale, le savoir faire et l’art de vivre. De même qu’il entre dans ses objectifs d’oeuvrer en faveur de la promotion de l’art féminin à travers toutes ses formes d’expression.

Le milieu y est propice. En effet, Tétouan, ville vivante à travers ses arts, sa richesse patrimoniale, sa culture et son histoire profonde, est à l’image de ses habitants drapés de multiples influences civilisationnelles. Laisser s’exprimer sa richesse à travers un Festival unique en son genre, moment fort d’accueil, de partage et de dialogue est le challenge majeur de l’association. De même, l’organisation de conférences internationales dédiées à la promotion de la femme permet de partager les expériences de divers pays du pourtour méditerranéen en matière d’égalité des genres.

Devant une histoire au féminin dont la densité fait écho à la créativité, l’Association « Voix de Femmes » souhaite contribuer à exalter le rôle que la femme tétouanaise a joué dans le développement socio-culturel et économique de la ville, depuis sa fondation et à rendre hommage à son dévouement indéfectible à sa ville et à son pays.

Les axes autour desquels s’articule l’action de l’Association « Voix de Femmes », sont l’art, la musique, la culture, la solidarité et le développement. L’action de l’association se concrétise à travers l’organisation du Festival « Voix de Femmes », l'expression vivante de l’art au féminin, la création d’espaces culturels, l’organisation de conférences, la promotion des produits du terroir, l’appui à des associations sociales de promotion de la femme et enfin, à travers des actions de solidarité.

La stratégie adoptée par l’Association « Voix de Femmes » pour mener à bien ses objectifs se veut participative et inclusive. Aussi, s’appuie-telle sur des partenaires institutionnels publics et privés, d’une part, et elle tient compte des aspirations des populations d’autre part.


Ville de Tétouan


Ville de Tétouan
Du berbère « Tittawn » qui signifie « les sources », Tétouan est la capitale des arts classiques et des traditions culturelles arabo-andalouses. La perle andalouse, est assimilée à « la colombe blanche », « la colombe du nord », « la fille de Grenade » ou « la petite Jérusalem », un lieu de rencontre de plusieurs peuples, religions et cultures telles que les cultures andalouse, ottomane, locale et européenne, dont la symbiose a produit une culture tétouanaise dominée par le caractère conservateur de ses habitants qui ressemble au tempérament du grenadin.

Tétouan a assimilé l'architecture andalouse dans ses murs, sa casbah, ses petites maisons et ses palais, ses minarets, ses mausolées et ses fondouks.

Et avec ses maisons vertes et blanches, ses remparts crénelés et ses places ombragées, la Médina de Tétouan est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1997.

Véritable synthèse des cultures marocaine et andalouse, Tétouan est renommée par plusieurs de ses monuments, à savoir:

L’École des Arts et Métiers - Dar Sanaa

Où les artisans travaillent la peinture sur bois, la broderie, le zellige, le cuivre, le cuir, le stuc ou la marqueterie avec le même savoir faire que leurs ancêtres.


Le Musée ethnologique de Tétouan

Ce musée se compose d'un jardin intérieur, dont le tracé rappelle les palais et maisons traditionnels avec un bassin au centre, une fontaine murale recouverte de zellige et surmontée d'un auvent en bois couvert de tuiles rondes, un espace cafétéria qui occupe la terrasse de la forteresse sur laquelle sont exposés de nombreux canons d'origine portugaise et deux espaces d'exposition au rez-de-chaussée et à l'étage.


Le Musée archéologique, où repose l’histoire antique de la cité:

Mosaïques de luxe, figurines romaines en bronze, statuettes de déesses, collections numismatiques de la période punique. Le musée se compose d’un jardin de style andalous, d’un vestibule, de trois salles d’exposition permanente, d’une salle de projection, d’un petit atelier de restauration, d’une réserve et de bureaux administratifs. Le Musée offre une image concrète sur le mode de vie de la région.


Le Musée d‘Art Contemporain

Ce musée propose de découvrir la peinture de l'école de Tétouan mais aussi des chefs d'oeuvre de la peinture marocaine contemporaine.


Le souk El Fouki, la place au pain

Un lieu où sentent bon le pain frais et les mélanges d'épices. De nombreux ateliers ouverts à votre visite perpétuent la tradition du geste et de l’ouvrage soigné à de nombreux enfants très motivés. Ils apprennent ici le tissage, la dinanderie, la gravure sur métaux, le travail et la peinture du bois, la mosaïque ou la céramique pour que vive la tradition.


Le souk des tanneurs, le marché des tissus

Dans la Médina de Tétouan, la Guersa el Kébira est le domaine des marchands de tissus et de vêtements. Au centre de la place, des femmes du rif, vêtues de leurs costumes sont assises derrière des étalages bondés de pièces de tissus rayés rouge, blanc et bleu.


Le souk El Hots

Charmante petite place plantée de quelques arbres où les artisans exposent leurs oeuvres amoureusement travaillé sur les étalages. Adossée à un ancien borj, elle est dominée par une belle tour polygonale surmontée de fins merlons.


Le « Riad al Ochak », jardin des amoureux

Où l'on peut rêver pendant des heures dans le calme et la fraîcheur de ce petit café au creux de la grotte.


Dar Taïr

Connue pour sa statue au dernier étage, ce monument fait partie des « bijoux de famille » du patrimoine de la ville.


L'ancien Mellah, quartier juif

Situé au coté Est de Feddan, le Mellah est parmi les derniers anciens quartiers de Tétouan construit en 1808.


La place Moulay El Mehdi

Où se trouve l’église Notre Dame de la Victoire construite en 1919, et d'autres bâtiments de la période espagnole.

Spécificités de la région



Spécificités de la région

LE TRAVAIL DU ZELLIGE : un des métiers artistiques les plus caractéristiques de la ville de Tétouan, se définit par sa technique de façonnage, ses couleurs et ses aspects de surface qui lui donnent une singularité et une authenticité particulières.

LA PEINTURE SUR BOIS : Les artisans spécialisés dans ce type d’artisanat travaillent en général avec des poudres de peinture minérale. Les réalisations sont très variées et très belles.

LE TRAVAIL DU CUIR : très ancien dans cette ville, comme en témoignent ses tanneries.

L’ART CULINAIRE TÉTOUANAIS : est issu de la combinaison de nombreuses recettes (andalouses, rifaines, juives,...), et est des plus réputés au Maroc.

Ils parlent de Tétouan

Membres

Membres de l’Association Voix de Femmes

Contact

  • ADRESSE: Maison de la Culture, Hay Al Madrassi TETOUAN

  • TÉLÉPHONE : +212

  • E-MAIL: contact@festivalvoixdefemmes.ma

  • SITE WEB: www.festivalvoixdefemmes.ma